Vivre et travailler à Londres


J’ai pilonné tous les sites web…

« Il me faut absolument un job ! »… voilà ce que je me suis dit lors que j’ai pris conscience que tout le salaire de mon copain partirai dans le loyer et autres charges. Bon, de toutes manières je voulais un boulot… mais disons que l’affaire se fait maintenant un peu plus pressante.

On se pose deux minutes et on réfléchit : bon, je veux travailler dans les ressources humaines ; j’ai un master ; j’ai travaillé dans un magasin à Londres. C’est pas mal mais c’est pas gagné car j’ai pas un master en anglais et un magasin c’est pas la même chose qu’un bureau (office). Conclusion : je ne suis absolument pas difficile sur ce que l’on me proposera. Et comme mon CV est a priori pas très aguichant malgrès mes efforts (des efforts français et non de culture anglaise), mieux vaut que je pilonne plutôt que de cibler pour ratisser large et essayer d’obtenir des interviews.

A la recherche donc de sites web diffusant des offres RH.  Précision, la plupart des anglais trouvent un emploi sur internet et/ou via des agences de recrutement. Je navigue sur le web, fais quelques recherches de job à mon niveau de qualification, jette un oeil sur les salaires… Résultat : je cible les postes d’administrateur RH (administrator)/assistante RH/chargé de RH (officer) pour un salaire plancher de 18K livres par an ou 10 livres de l’heure (minimum moyen sur le marché). J’essaye d’éviter autant que possible les postes de recrutement où mon anglais va être quelque peu insuffisant (et je n’ai même pas d’expérience en France dans ce domaine pour m’aider).

 Je pilonne, je pilonne donc… en tout une cinquantaine d’annonces auxquelles j’ai répondu… pour deux vraies interviews décrochés + 2 pré-interviews (c’est-à-dire avec le consultant en recrutement). Pas génial mais c’est déjà mieux que rien !


2 commentaires

Oui c pas mal ! continue, c déjà çà 4 rdv

Commentaire par dechampfleury

Pas trop mal… souvent mieux qu’en France j’imagine… mais je ne fait qu’imaginer, la recherche de boulot en France est tres loin pour moi😉
En ce qui concerne le rapport loyer/salaire, ta remarque est tres intéressante et montre que contrairement a la France, les propriétaires ne s’accrochent pas a la regle des « tu dois gagner ne net 3 voir 4 fois le loyer par mois et en plus avoir une caution » pour décider de te louer un logement.

Commentaire par Vonric




Les commentaires sont fermés.



%d blogueurs aiment cette page :