Vivre et travailler à Londres


Des news professionnelles

Ah enfin, ça bouge un peu. J’ai commencé hier un job de minimum 4 semaines payés 8 livres de l’heure. Je n’ai pas encore très bien saisi la teneur et l’ampleur du poste car les informations sont délivrées au goutte-à-goutte. Mais j’ai déjà compris que nous (moi et une australienne envoyée par la même agence) sommes là pour assurer le service minimum de l’équipe puisque certains sont en congès maladie d’autres en vacances (en anglais on dira que « we cover for the team »).

La boîte s’appelle Quest Diagnostic et est spécialisée dans la fourniture de tests médicaux divers pour les médecins et hôpitaux. Le service est en charge de traité (process) les commandes des clients afin que les produits soient livrés dans les délais. Pour l’instant, training intensif sur divers système pour entrer et vérifier les données. Rien de très excitant pour le moment donc mais c’est déjà quelque chose.

De côté de Boyce Recruitment, spécialisé dans le recrutement multilingue, c’est également positif. La personne qui m’a reçue était également, je pense, la directrice ou du moins la responsable de l’équipe. Une personne extrêment dynamique. J’ai passé un test d’orthographe (QCM relatif à l’orthographe d’une vingtaine de mots) et un test de traduction (traduire une lettre administrative du français à l’anglais). Pour tout le monde, lorsque que l’on s’adresse à des Messieurs (Misters), on fini sa lettre par Yours Faithfully… et non Yours sincerely (je l’ai appris à mes dépends) ! Enfin, je suis quand même repartie avec une job description top moumoutte !

Quest diagnostic

Ca bouge également du côté des agences de recrutement. La dernière agence à laquelle je me suis inscrite avant Noël m’a l’air très bien. J’ai visiblement eu la chance de passer mon entretien avec la directrice de l’agence. Du coup je suis très suivie. Coups de téléphone pour se tenir au courant de ma situation, proposition d’emploi, entretien, feedback. Rien de très concret pour l’instant mais c’est un bon début.

 

Que du bon, pourvu que ça dure !


3 commentaires

Bonsoir Emilie,

très chouette ton blog. Moi aussi je vis à Londres. Je suis installé avec mon copain depuis 2 mois.

J’ai trouvé un job ici grace à l’agence de recrutement « Eurolondon ». C’est aussi une agence spécialisée multilingues.

Je te conseille d’envoyer ton CV et de tenter ta chance 🙂

Bon courage dans tes recherches,

Sarah.

Commentaire par Sarah

Bonsoir,

Je trouve ton blog très utile et complet, d’ailleurs, j’y viens souvent pour piocher des informations.
Je voulais te demander comment ça se passait pour avoir ouvrir une ligne de téléphone portable, sans pour autant être abonné. J’ai entendu parlé d’une puce qui s’appelle « pay as you go » (c’est d’ailleurs dans ton blog que j’ai vu l’info, mais je n’arrive plus à la retrouver). Est-ce que tu peux m’en dire plus.
Merci.

Gia

Commentaire par gia

Tu peux obtenir un numéro de téléphone et un compte façon compte mobile si tu connais les services d’Orange. Tu recharges ton compte de deux façons: tu achètes recharge dans n’importe quelle épicerie de quartier ta swipe carte qui t’a été attribuée avec ton numéro (les modalités dépendent du réseau que tu choisis: Orange, O2, T mobile, Virgin, etc.) ou tu recharges via téléphone avec ta carte bancaire. Si tu vas dans un magasin de téléphonie sur place ils t’expliqueront et te conseilleront, c’est assez simple comme principe. Par contre ça coûte évidemment plus cher. A savoir, apparemment pour avoir un forfait mensuel il faut avoir vécu sur le sol britannique plus d’un certain temps. Je n’en sais pas plus!

Commentaire par sanciaa




Les commentaires sont fermés.



%d blogueurs aiment cette page :